Céline Dehors et François l’Explorateur — Aspirants, chercheurs en liberté, expérimentateurs d’idées loufoques. — Et accessoirement auteur de « Ce que le Souffle m’a donné »

mercredi, avril 12, 2017

Ma fille est exceptionnelle
(super test inside !)

Ma fille est exceptionnelle.
Oh, je ne doute pas que vos enfants le sont aussi. Cela n’empiète rien sur l’exceptionnalité de ma fille ! et vice-versa.
Ma fille est exceptionnelle. Vous voulez un exemple ? Le voici.

Je suis quelqu’un de très étourdi et j’ai de plus un pouvoir magique vraiment enquiquinant. Regardez donc plutôt : je fais disparaître les objets. J’ai quelque chose dans la main… je n’y pense plus une seconde ou deux seulement… et l’objet disparaît définitivement ! Définitivement, vraiment. Vous pouvez tout ranger, déménager, refaire tous mes gestes derrière moi, vous ne remettrez jamais la main dessus. L’objet n’est plus.

Ma fille n’a pas la même intelligence que moi. Là où je fais preuve d’une concentration hors du commun, elle est capable d’une attention extraordinaire. Mon intelligence exclut pour être incisive, la sienne inclut pour tout savoir. Autrement dit, rien ne lui échappe. Même les forces invisibles qui jouent aux farces et attrapes avec le monde ne lui sont pas inconnues, si bien que lorsque mon pouvoir magique se met en route, elle est capable de le déjouer avant qu’il ne soit trop tard.

Par exemple, l’autre jour François rangeait ses affaires d’escalade. La Loutre le regardait faire en silence et moi je menais mes activités. Soudain, François se rend compte qu’il lui manque son rouleau de strap. Il commence à le chercher partout. Il retourne les baudriers et les cordes, se demande s’il ne l’a pas déjà glissé par erreur dans le placard… et commence à m’interroger. L’ai-je touché ? Je ne sais pas. Me suis intéressée au rouleau ? Oui, je me souviens bien de l’avoir vu. Je crains que mon pouvoir n’ait encore frappé. Nous entendons pourtant une petite voix fluette qui dit : « Il est dans la caisse des animaux. » Nous n’y faisons pas trop attention au début et la petite voix se répète. « Il est dans ma caisse de jeux. » Je demande à François de se taire. Nous comprenons enfin notre loutre.

« Essaie, dis-je à François, notre louloute voit tout. » François regarde dans la caisse. Le strap se trouvait bien juste au-dessus de sa tête, dans le placard du haut, dans la caisse des animaux. Elle n’avait pas été sortie pendant que François rangeait. L’Adorable n’avait touché à rien. Le strap y était cependant (ce qui est déjà merveilleux) mais notre loutre le savait (et ça, c’est absolument exceptionnel) ! Elle a vu faire les choses là où nous demeurons aveugles.

Nous utilisons cette petite très attentive comme aide mémoire. S’il y a quelque chose à ne pas oublier (prendre les gilets jaunes avant de partir, par exemple), nous lui en faisons part. Ce système est également capable de s’autodéclencher. Il n’est pas rare d’entendre notre adorable nous rappeler quelque chose que nous avons omis de réaliser comme prévu. Il n’est alors pas malin de changer le programme de la journée sans la prévenir, les rappels de ce petit être s’allumeront alors à répétition au point de vous faire croire à un dysfonctionnement. Il est dans ce cas indispensable de rallumer sa propre mémoire pour comprendre les dires de l’Adorable.
Cette attention n’est pas tous les jours évidente à gérer. Elle ne sait pas que nous ne voyons pas autant de choses qu’elle et je dois souvent faire preuve d’une intuition extrême pour la comprendre et surtout pour donner suite à ses questions qui sont exigences. Les réponses « Je ne sais pas, je n’ai pas vu » ne sont pas admises. Nous devons voir le nid en haut de l’arbre, la coquille d’œuf au milieu du parking et cette voiture rouge suspecte de l’autre côté du magasin parce que dix minutes plus tard, puisqu'après avoir épuisé les questionnements qui font suite à notre visite dans la supérette, il faudra interpréter celles de la sortie du parking.

À la manière d’un psychomagazine, je vous propose ici un test pour repérer les enfants majoritairement dans l’attention.

!…•…! Super Test !…•…!

  1. Bébé, il ne se cognait jamais aux coins de table et ne trébuchait pas sur les obstacles au sol parce qu’il les voyait. 
  2. Avant trois ans, il ne réussit pas les puzzles mais repère aisément les détails sur les pièces. 
  3. Avant quatre ans, en voiture, il est capable de reconnaître les lieux où vous êtes déjà passés plusieurs semaines auparavant et vous rappeler une anecdote à propos. 
  4. Ses questions proviennent autant des choses qu’il voit que des choses qu’il sent ou entend. Ses sens semblent tournés dans toutes les directions. 
  5. Au milieu d’une troupe d’enfants qui jouent, il est capable de vous parler d’une scène repérée à l’autre bout du terrain de jeux. Dans un capharnaüm, il entend même un son très faible. 
  6. Alors qu’il est censé être pris dans une activité, il répond à une remarque qui ne lui est pas nécessairement adressée.
Si votre enfant confirme cinq ou la totalité de ces points, il n’y a aucun doute : il est dans l’attention. Que faire alors ? Si vous êtes aussi étourdis et magiques que moi, n’hésitez pas à utiliser votre petit être pour conjurer le sort. =)

4 commentaires:

  1. Héhé j'adore ton test, très parlant!
    Ta Loutre a un sacré pouvoir magique qui, visiblement est très pratique pour contrer le tiens. C'est pas mal comme aide mémoire. J'ai moi même le regard peu ouvert sur ce qui m'entoure, une Loutre comme la tienne permet aussi de se rappeler comme chaque détail est important et beau.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Cendra !
      Il n'est pas rare, effectivement, que notre Loutre attire notre regard sur un détail très beau que nous n'avions pas remarqué. Et aussi, je n'ai pas pensé à en parler dans mon article : c'est très pratique pour repérer les fruits sauvages (ou moins sauvages) comestibles ^^

      Supprimer
  2. Bon, j'ai fait le test, et je crois que ma fille n'est pas exceptionnelle :p Enfin si, elle l'est, mais pas comme la tienne... mais après tout si elles étaient toutes exceptionnelles de la même façon, on ne pourrait plus parler d'exception, n'est-ce pas ? :)

    Vous avez bien la chance d'avoir ce petit aide-mémoire avec vous en tout cas et c'est effectivement un grand et beau don de voir le monde dans tous ses détails :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Chat-mille :-)
      Je ne doute pas une seconde que ta fille soit exceptionnelle à sa manière ! Je pense que ma fille est autant dans l'attention seulement parce qu'elle a très vite remarqué quand sans ça, elle ne survivrait pas avec une maman comme moi… !

      Supprimer

Je vous remercie vivement de prendre le temps de m'écrire un commentaire. Vous pouvez être assuré de recevoir une réponse très rapidement.
A bientôt !
Céline.

Fourni par Blogger.

Pour papoter

Instagram

Contactez-nous !

Nom

E-mail *

Message *