Céline Dehors et François l’Explorateur — Aspirants, chercheurs en liberté, expérimentateurs d’idées loufoques. — Et accessoirement auteur de « Ce que le Souffle m’a donné »

mercredi, mars 15, 2017

S10 - Tous à l’eau

Pas mal d’aller-retour entre le Pont du Diable et St Bau cette semaine.

Lundi 

Une tempête s’annonce, on préfère se trouver un coin planqué le temps que la météo se calme. Direction le Pont du Diable. Le soleil brille, pas un souffle de vent. Je vérifie la météo, nos prévisionnistes sont formels : nous sommes théoriquement en pleine tourmente, on m’apprend que nous essuyons de sévères averses. C’est officiel nous avons trouvé l’unique secteur de l’Hérault épargné par les intempéries. On en profite pour laver Jedi dans le fleuve et ainsi faire disparaître ses grosses taches de cambouis.
Quand on vit dans jungle on a des préoccupations plus grave qu'une petite tempête !

Mardi

Hier soir on a bidouillé une canne à pêche à la Loutre, on retourne voir les gros poissons aperçus la veille. Cette fois notre louloute est bien équipée, la poiscaille n’a qu’à bien se tenir ! L’après-midi je vais faire du psychobloc dans les gorges. L’eau me protège de la chute mais je ne suis pas sûr de vouloir connaître sa température. Heureusement je ne tombe pas de la séance.
L’art de ferrer le poisson...

Mercredi

Direction Saint Bauzille de Montmel. Le plan est simple, on y va, si je trouve des grimpeurs je reste, sinon je vais au LAEP avec les filles. Je passe mon début d’après-midi avec quatre infirmières de Montpellier. Les infirmières de chirurgie gastrique c’est toujours très classe et glamour… Pour ceux qui ne connaissent pas encore c’est comme retrouver un peu de l’humour de Jean-Marie Bigard dans la bouche de Laetitia Casta. Je fais quelques voies pas stressantes avant de me faire rouster dans un 7a+/7b. Plus loin je rencontre Lorie et Antoine (les infirmières sont reparties), ils bossent sur un 7b : "le sacre du temps". Je tombe une fois dans le crux, histoire de ne pas la faire à vue et je galère dans la section juste avant le relai. Cette voie est plutôt cool, j’espère que je pourrais bientôt retourner dedans.
On est plutôt bien à St Bau.

Jeudi

Retour au Pont du Diable. J’ai rendez-vous avec "mes" Montpelliérains à St Guilhem. Je n’étais jamais allé plus loin que le village, le cirque est… intimidant. La face Nord est presque oppressante surtout si on s’imagine s’attaquer à l’une de ses voies. Après une 6c de chauffe, j’enquille directement avec un 7a interminable ! Pas de pas de bloc ni de réel crux mais une terrible homogénéité sur 40 m. Une voie très belle, très longue. Safran que je rencontre pour la première fois m’offre un beau vol, on ne peux pas dire que je lui rends la pareil… je le sèche lors d’une chute 1h plus tard. Pour ceux qui ne connaissent pas trop l’escalade, sachez qu’il vaut mieux faire une chute impressionnante, crier comme une fillette et être amorti en douceur par la corde que de tomber de seulement 2m et de s’éclater dans le caillou. La Loutre aurait voulu venir avec moi mais l’approche était trop complexe, elle est restée à la plage et a confectionné un plateau de papillon pendant que sa maman se dégonflait (elle était sensée profité de la chaleur pour se baigner dans l’Hérault).
Le nid de papillon confectionné par la Loutre et sa maman.

Vendredi

Séance de rattrapage : Hérault nous voici ! Température extérieur 24°C, température de l’eau… 10°C. Et dire qu’on envoie Jedi dedans à longueur de journée, il est malade ce chien. On s’est baigné, lavé, rincé, séché. La Loutre, elle, joue tout l’aprèm les fesses dans l’eau. Pour vous donner une idée, quand je l’accompagnais j’étais obligé de sortir toute les 2min parce que je ne sentais plus mes pieds.
Grosse chaleur annoncée pour aujourd’hui ! 

Samedi

On fait de nouveau bande à part. Je pars au Joncas avec Pascal. Il est très fort, très sympa, très calme. C’est un régal de grimper et de discuter avec lui. Je n’arrive pas à faire le pas de bloc du début de sa voie et me contente d’un beau 7b+. Malgré 3 tentatives de plus en plus propres, je n’arrive pas à l’enchainer sans tomber une première fois. Les filles de leur côté ont une liste d’emplettes "récréatives". Mais elle reviendront bredouille, elles ont même zigouillé notre précieux pot sous les roues du camion. Pour finir la soirée, Céline se lance dans la confection d’une table de lit. Le résultat est plutôt satisfaisant (surtout quand on voit le matériel dont on dispose).
Et voici notre table de lit provisoire.

Dimanche

Ce matin il pleut et je dois cicatriser avant de pouvoir grimper de nouveau quoi que ce soit (la grimpe en bermuda a laissé quelques marques…). Avant de partir, on identifie finalement le couinement chelou qui nous préoccupe depuis quelque jours. On  commence à le connaitre notre Otto, ça couinait comme une courroie mais ça n’était pas tout à fait comme lorsque celle de l’alternateur était détendue (subtile n’est-ce pas?). Enfin bon, on a une autre courroie à retendre (la courroie de la pompe à eau) et en attendant d’avoir une fenêtre météo plus clémente on retourne à la piscine du Pic Saint Loup. Ce soir au diner c’est banana pancakes et thé de Noël !

8 commentaires:

  1. L'espace d'un instant fugace mais rude, j'ai vraiment qu'une tarentule se baladait sur la première photo '_'

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elle faisait presque trois mètres de haut !

      ^^

      Supprimer
    2. Voyager en camion, c'est une sacré aventure XD (pourvu que nous n'en croisions pas lors de notre semaine en voiture/tente '_' )

      Supprimer
    3. Quel est le trajet prévu pour vos vacances en voiture-tente ?

      Supprimer
    4. Il n'y a plus de trajet prévu. Nous devions aller dans les Landes et en Espagne. Pour les deux jours de vacances qu'il nous reste (sur les 9 prévus initialement), on ira peut-être tout de même dans les Landes, c'est à voir..

      Supprimer
    5. Oui, j'avais lu finalement : c'est à cause du RDV au CMPP ? Cela est bien dommage pour vous… J'espère que ce rendez vous vaudra les vacances que vous avez manquées pour lui !

      Supprimer
    6. Je l'espère aussi.. (oui c'est à cause du RV au CMP).

      Supprimer
    7. Vous allez bientôt le savoir ! :-)

      Supprimer

Je vous remercie vivement de prendre le temps de m'écrire un commentaire. Vous pouvez être assuré de recevoir une réponse très rapidement.
A bientôt !
Céline.

Fourni par Blogger.

Pour papoter

Instagram

Contactez-nous !

Nom

E-mail *

Message *