Céline Dehors et François l’Explorateur — Aspirants, chercheurs en liberté, expérimentateurs d’idées loufoques. — Et accessoirement auteur de « Ce que le Souffle m’a donné »

mercredi, août 03, 2016

Nathalie, l’amie au coeur flagrant

Pendant mes deux ans de vie en Franche Comté, j’ai rencontré une personne formidable. Elle s’appelle Nathalie, et j’ai eu la chance d’être l’une de ses amies !

Je l’ai rencontrée grâce à François et surtout, il me semble, grâce à sa générosité. Lorsque nous avons emménagé, nous n’avions rien avec nous. Même pas de lit ! Nous dormions dans des sacs de couchage (oui, nous avions quand même ça…) les premiers jours. François travaillait avec le mari de Nathalie et lorsqu’il lui a fait part de notre situation, il a eu une idée. Naturellement, parce que Nathalie et son mari refaisaient leur cuisine à ce moment là, ils nous ont proposé de récupérer leur vieille cuisinière. C’était exactement ce dont nous avions besoin ! De quoi cuisiner !

Et puis François a été invité a mangé chez eux une pizza alors que j’étais en vadrouille… Puisque j’avais manqué une soirée formidable, ils nous ont réinvités, la famille entière cette fois, et c’était une magnifique soirée !

Notre amitié a grandi mois après mois et au moment où nous sommes partis, Nathalie était devenue une Grande Amie. Une de ses amies qu’on n’oublie pas. Qu’on ne quitte vraiment jamais.

C’est pourquoi nous avons, elle et moi, organisé cette interview. Vous allez voir, que Nathalie, niveau réflexion n’est pas en reste ! Nos discussions étaient d’un intérêt sans fin :-)




Lors d’un petit test sur Facebook j’ai eu la confirmation que tu préférais en général une tasse de thé à un verre de vin. Qu’est-ce que représente le partage du thé pour toi ?

Le thé à l'avantage de pouvoir se boire à toute heure sans avoir l'air bizarre, contrairement au vin (que j'adore aussi). Le "partage du thé" représente un moment d'échange et de bien-être avec des amis, mais je l'apprécie tout autant seule, quand je suis tranquille, assise à table le regard perdu dehors... Il m’aide à penser positivement. Le thé réveille le côté positif et serein en moi.




Quelle est la place de l’amitié dans ta vie ?
L'amitié a une grande place dans ma vie. Je considère mes Amis comme des membres à part entière de moi-même. Pour autant, je ne me sens pas obligée de passer H 24 avec eux ni de leur téléphoner tous les jours, ni de les voir tous les jours pour leur être fidèle et les aimer sincèrement. Une amitié se doit de comprendre le besoin de solitude de l’autre tout en pouvant compter sur lui à n’importe quel moment.




Je sais que tu as à plusieurs reprises changer de vie, de métier, de région,… Le changement, est-ce important ?
Je ne pensais jamais vivre autant de changements dans ma vie ! C'est le hasard qui nous conduit parfois là où on ne s’y attend pas.... Le changement n'est pas une chose primordiale pour moi, ni même "importante", car je préfère la stabilité tranquille et le confort du quotidien. Ceci étant, je crois que le changement est le meilleur des remèdes quand on s'enlise dans une routine qui ne nous convient plus.




Quel fut le plus gros changement que tu aies déjà vécu ?
Le plus gros changement que j'ai vécu est sans aucun doute la naissance de ma fille.
Il n'y a plus ce quotidien qu'on gérait facilement, sans même s'en rendre compte... Tout est chamboulé, tout est sans dessus dessous au début (et encore parfois maintenant !), et on se doit de se surpasser tout le temps pour être a la Hauteur du cadeau formidable qu'on nous a été offert: une nouvelle vie dont on doit prendre soin !




Penses-tu que tu vivras d’autres grands changements ?
J'avoue que je le redoute tout autant que je l’espère! Je n’aime pas qu'on chamboule mes repères et mon quotidien, mais j’aimerais quand même me rapprocher de mon pays, de mes amis et famille, de l'océan qui me manque tant... Donc on parle déménagement (à plus ou moins long terme) ici..... ;)




Mis à part les insectes, quelque chose te fait-il peur ?
Mon Dieu ! Je suis truffée de peurs ! 
Il y a cette pensée de Wilde qui me parait évidente "chaque homme est son propre démon et fait de ce monde un enfer."
Mais j'arrive malgré tout à les occulter pour pouvoir vivre plus ou moins sereinement. 
Mes plus grandes peurs du moment concernent toutes ma fille. 
« Sera-t-elle heureuse? »    « Et si on disparaissait son père et moi, qui prendrait soin d’elle? »  « Qui pourrait reconnaitre ses envies et désirs quand elle pousse ses tout petits cris en souriant ? »  « Qui saurait quand la coucher ? »  « les chansons qu’elle aime que je lui chante ? »  « lequel est son doudou préféré ? »......
Tout cela me panique au plus haut point ! Je voudrais pouvoir être là, ainsi que son père, pour prendre soin d’elle tant qu'elle en a besoin. 




Dans l’interview précédent, François disait que la peur lui semblait inutile. Penses-tu qu’avoir peur de quelque chose fasse parti de la vie ?
Cette réponse est intimement liée à la précédente du coup. Oui, je pense que la peur fait partie de la vie, et tant mieux !! La peur fait que l'Homme a pu survivre et maitriser sa vie. 
Je ne te citerai pas tous les grands philosophes et écrivains divers et variés qui font acte de l’importance de la Peur dans la Vie humaine (car je ne me les rappelle pas tous en détail) mais la peur pousse à nous surpasser, tout comme elle nous conduit à faire attention à nous et aux autres. Personne ne vie sans peur (sauf 1 femme qui a eu un grave accident qui a conduit à la rupture de sa glande amygdale où nait la peur, bref....). La peur est utile et salvatrice, tant que nous ne la laissons pas nous dominer, ou tourner en phobie. 
C'est l’insouciance et la jeunesse qui sont le contraire de la peur, pas le courage ou la force, contrairement à ce que beaucoup pensent. 




Tu as une petite fille de plus d’un an, avoir un enfant a-t-il toujours été une évidence pour toi ?
Avoir un enfant n'a jamais été une évidence, au contraire, et encore aujourd'hui, cela ne me semble toujours pas évident ! Mais quand il est là... Alors là..... 
« Ne nous reste plus qu'à Aimer... puis baisser les yeux devant tant de lumière » écrivait Marie de Solemne.




Et avoir un mari ?
Etre en couple me semblait être un but à atteindre (l'Amour devrait etre le but de toute chose selon moi) en effet; mais ce n'est pas une mince affaire de parcourir la vie en espérant trouver LA personne qui est faite pour nous. On l’espère, on l’attend, on la désire, on désespère parfois aussi... Et quand elle se présente, tout semble évident, naturel, bien que terrifiant aussi! 




Qu’est-ce qui est évident dans la vie ?
Rien n’est évident dans la vie ! J’étais en train de te répondre « sauf l’amour pour nos enfants » mais j’ai dû effacer car même cela, il semble que ce ne soit pas évident pour tout le monde...
Je pense à ces parents qui maltraitent leurs enfants ou les abandonnent... 
Rien n’est évident, rien. Sauf peut-être la mort...? Elle, est une chose évidente à qui personne n’échappe ! Il y a cette prose d'Emilie Dickinson que j’aime particulièrement « Afin que nul ne s'étonne de voir que, malgré tous les sourires, l'on s'interrompe pour mourir. » Je ne suis pas morbide, hein, c'est juste indéniable et de notoriété publique ! ;)  




Est-ce que tu as parois en tête une expérience que tu rêverais de vivre ?
« Vivre est la chose la plus rare au monde. La plupart des gens ne font qu’exister »  disait Wilde.
Alors je me suis posée la question sérieusement pour pouvoir te répondre. Voudrais-je vivre autre chose de nouveau ? Est ce que je ne me contente pas au final de ma petite vie tranquille sans chercher plus loin...? Je ne rêve pas de nouvelles choses, je me satisfait pleinement de la vie que j’ai, avec ses bons et ses mauvais côtés. Je la vis à fond ! Mais comme je l’aime, comme je le veux.
 Un nouveau boulot ? beaucoup me tenteraient en effet, mais pour cela il faudrait que je "perde" le temps que j’ai avec ma fille et mon mari (l’avantage de ne pas travailler !) 
Un voyage ? Pourquoi pas, mais j'apprends déjà à connaitre mon entourage et ses possibilités.
Publier un ouvrage? J'y ai songé il fut un temps quand un ami dans l’édition me l’a proposé; mais je suis trop réaliste pour savoir que ça ne toucherait que peu de monde et trop susceptible pour subir les épreuves de corrections que cela engendrerait forcément ! 




Alors, si d'autres nouvelles expériences doivent venir à moi, je les étudierai avec interet, mais en attendant, je profite de ma vie, aussi simple soit-elle ! 



« Il n'y à rien à espérer. Il suffit de vivre et d'aimer. » (A.Conte-Sponville)




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Je vous remercie vivement de prendre le temps de m'écrire un commentaire. Vous pouvez être assuré de recevoir une réponse très rapidement.
A bientôt !
Céline.

Fourni par Blogger.

Pour papoter

Instagram

Contactez-nous !

Nom

E-mail *

Message *