Céline Dehors et François l’Explorateur — Aspirants, chercheurs en liberté, expérimentateurs d’idées loufoques. — Et accessoirement auteur de « Ce que le Souffle m’a donné »

mercredi, juin 03, 2015

Un jour, on changera de vie…

Un jour, je m’assiérai sur le fauteuil. On aura des banana-pancakes pour le petit déjeuner, on se sera couché trop tard la veille pour une raison que je n’ai pas encore déterminée, je me dépêcherai de servir le thé pour que tu ne sois pas en retard. Et puis je détacherai le chignon de mes cheveux. Ils tomberont en cascade dans mon dos, j’inclinerai la tête en arrière pour les démêler. Ils se dérouleront sur mes reins, et le petit bout de la petite pointe touchera le fauteuil, à hauteur de mes fesses. Nous saurons alors que c’est le moment.

Tu prépareras ta lettre de démission, je ferai l’inventaire de nos affaires. Nous vendrons ce qui nous importe peu, nous prêterons ce que nos familles convoitent, nous garerons quelque part le reste. Un chevalet, une photo, un livre… Des choses que nous aimerions retrouver et qui ne nous embarrasseront jamais. Nous rendrons les clefs. Toutes les clefs, et surtout celles de notre imagination qui devra s’envoler de ses propres ailes, loin, dans le monde, par delà les rêves et les envies. J’étalerai une carte mondiale sur l’herbe. Nous serons allongés tous les trois, les coudes sur le sol, le menton entre les mains, nous ferons des petites croix. Jedi s’assiéra prêt des vélos, l’air de dire : « C’est bon ? Tout le monde est prêt ? J’attends, moi ! » Ses grandes oreilles bordées de poils champagne seront dirigées vers nous, il écoutera attentivement ce que chacun dira.

— Et la mer ?
— Et les falaises ?
— Et cet hiver ?
— En Inde ?
— On passe par l’Espagne ?
— La Finlande ?
— Le désert ?

Et puis nous partirons. Au rythme de chacun. 20 km, peut-être 30 dans la journée. Certainement pas plus. Nous migrerons loin de la neige, nous migrerons loin des chaleurs torrides. Nous avancerons doucement sur la carte, en dents de scie, entre l’hiver et l’été, entre le nord et le sud. Peut-être 2 mois, peut-être 30… Peut-être à pied, ou à vélo, ou en avion.

C’est moi qui me la coule douce au bord d’une rivière,
la petite ayant gardé le hamac pour sa sieste…
Notre objectif est de découvrir le monde et surtout de nous découvrir nous-mêmes. Nous allons vivre nomades parce que nous avons besoin d’une autre vie, nous avons besoin de réfléchir, d’apprendre, de voir plus loin que le bout de notre nez. Devenir nomade est la meilleure solution pour nous pour gagner notre temps. Nous rêvons de vivre d’amour, de rencontres, de découvertes, d’eau fraiche et de fruits murs. D’aller là où tout le monde va, de nous réveiller le matin avec pour seule compagnie celle du lever du soleil. Nous rêvons de devenir nouveaux. La liberté que nous nous serons offerte, nous l’utiliserons pour inventer ce que nous n’avons encore jamais osé.

Nous ne serons pas des voyageurs car notre but n’est pas d’aller loin. Nous n’avons pas de destinations si ce n’est celle du bonheur. Nous nous arrêterons lorsque l’envie de construire deviendra trop forte, lorsque nous aurons trouvé le lieu idéal, celui qui comblera toute la famille. Le temps n’aura plus d’importance car nous l’aurons pris, un beau jour où mes cheveux ont touché le fauteuil.

Voilà d’où vient l’émergence de notre grand projet !
Bientôt suivront les articles de notre mise en pratique !

17 commentaires:

  1. Quel doux rêves, quels beaux projets !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci MumChérie ! Je vous tiens au courant de son avancée… Ca ne va pas trainer !

      Supprimer
  2. Super projet, je vous souhaite vivement de le mettre en pratique :) on attends la suite !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton nouveau passage ici ! Nous préparons la suite, elle arrivera bientôt !

      Supprimer
  3. Tu écris tellement bien... c'est magnifique. J'ai envie de partir aussi tien !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Ayanna, ça me fait chaud au coeur que ça te plaise ! Nous ferons quelques étapes ensembles, par le biais de nos expériences mutuelles :-)

      Supprimer
  4. Ton texte est superbe ! On sent toute cette impatience et cette envie de partir sur les routes du monde :) C'est un projet extraordinaire que je suivrais avec plaisir^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que je suis très très impatiente de partir ! Mais avant il faut que mon livre soit édité, que notre loup domestique soit suffisamment entrainé et surtout… que mes cheveux poussent encore un peu !

      Tout cela arrivera plus vite que je ne le pense à mon avis.

      Merci pour ton commentaire Aileza, je suis ravie que tu aies lu cet article !

      Supprimer
  5. Quel beau projet, très proche de mon rêve à moi....Eh bien vivement que ce soit fait :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton commentaire sur cet article qui me tenait à coeur d'écrire ! As-tu prévu de réaliser ton propre rêve bientôt ?

      Supprimer
    2. Malheureusement non, pas aussi tôt que je ne l'espère. Je n'ai pas encore les moyens de le réaliser comme je le souhaite mais je fais confiance...je me fais confiance et je fais confiance à la vie....

      Supprimer
    3. L'Explorateur et moi vivons depuis plusieurs années sur la réserve, nous nous préservons afin de pouvoir un jour réaliser notre grand projet. On s'était dit : après notre cycle d'études, après notre première expérience professionnelle, afin d'avoir la possibilité de réfléchir intelligemment à notre "réinsertion".
      J'ai écrit mon premier livre, j'ai créé mon entreprise, l'Explorateur est ingénieur dans un groupe intéressant… C'est bon !

      Pour l'aspect matériel et financier, puisque nous avons vécu plusieurs mois avec 30 € par semaine, nous savons qu'on en est capable et que c'est un mode de vie qui nous plait aussi très bien. Nous n'avons donc aucune crainte de ce côté là. La petite Loutre aime aussi beaucoup la vie de nomade, elle est super épanouie lors de nos "petits tests". Il n'y a qu'avec le Loup que nous sommes sûrs de rien. Mais ça fait parti du défi !

      Enfin, de tout ça, j'espère vous en parler très bientôt car ça me tarde de le partager avec vous !

      En tout cas, je te souhaite de programmer un jour la réalisation de ton rêve ! C'est une période très douce et très belle celle de la préparation et de la projection.

      Supprimer
  6. Magnifique projets, je vous souhaite beaucoup de bonheur et j'ai hâte de vous suivre ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Céline !
      Je vais très bientôt reparler de ce projet. Notre réflexion avance ^^

      Supprimer
  7. Ton article est touchant, j'espère que vous réaliserez vos rêves. Bises, Margaux

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton commentaire Plume ! Notre rêve n'est vraiment pas loin… :-)

      Supprimer
  8. Voila cette fois , ça y est = Aujourd'hui les adieux et demain le départ ! Quelle vie, bravo!
    Et non François , je ne doute absolument pas de VOS capacités à gérer la "vie à l'arrache" comme tu dis. Je douterais des MIENNES s'il fallait que je le fasse( et j'aime bien mon petit confort ! ) , mais cela ne m'empêche pas d'admirer ceux qui le font!
    Bon vent !!
    PS François= l'iron Man n'est intéressant qu'avec R.Downey Jr justement ;)
    J'ai pas de vélo .... La nage je commence ..demain?! ... et la marche , faut que j'y retourne .... :)
    Virginie

    RépondreSupprimer

Je vous remercie vivement de prendre le temps de m'écrire un commentaire. Vous pouvez être assuré de recevoir une réponse très rapidement.
A bientôt !
Céline.

Fourni par Blogger.

Pour papoter

Instagram

Contactez-nous !

Nom

E-mail *

Message *